Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 14:03

     Six ans de blog à fêter, avec quelques jours de retard (j'ai ouvert mon blog en 2006, entre la dinde et le foie gras pour reprendre une expression lue quelque part).  Je suis toujours là et je continuerai tant que la motivation restera suffisamment forte pour justifier les trop nombreuses heures passées devant mon écran d'ordinateur alors que je pourrais peut-être les utiliser plus judicieusement  

 

Passons au bilan

 

En comparaison de la plupart de mes camarades blogueurs, je ne suis pas une très grosse lectrice. J'ai lu à peu près autant que les années précédentes : 60 livres dont 80 % de littérature française (chaque année, je me promets de lire davantage de littérature étrangère).

Je lis essentiellement des romans (pas de "non-fiction" en 2012 et seulement 2 BD - je ne peux que mieux faire en 2013 !). Toujours pas de lectures numériques mais de plus en plus de lectures audio (11 contre 8 l'an passé).

Côté challenge, je ne suis pas très active. J'ai en cours le "challenge vivent nos régions"  de Listig et je me suis inscrite à celui de Géraldine "des livres et des îles". 

Je continue à co-animer avec Lisa "le blogoclub" : une lecture par trimestre.

J'ai été membre du jury pour le Prix des lectrices de Confidentielles (14 livres lus dans ce cadre). Je lis aussi, en partie, la sélection du Prix Cezam depuis plusieurs années (mais je fais l'impasse sur les titres qui ne me tentent pas car pour voter il n'est pas indispensable de tout lire). 

Côté PAL (pile à lire), elle n'a fait que croître depuis 2006 (150 ouvrages aujourd'hui - essentiellement des livres d'occasion, achetés ici ou là ou échangés avec d'autres lecteurs).

Cette année 2012 a été également marquée par le recensement de mes livres (Critiques, PAL...) sur Babelio. Un gros travail mais qui en valait la peine. 

Mes coups de coeur et lectures marquantes de l'année

null   

Ma lecture la plus marquante de l'année est sans conteste "Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine de Vigan. Une lecture "coup de poing" dont je ne suis pas sortie indemne. 

null

Certains de mes coups de coeur ne sont pas vraiment des nouveautés. (pour certains, j'ai attendu que l'euphorie retombe pour les découvrir). Il s'agit de :

- Ce que je sais de Vera Candida - Véronique Ovaldé

- Les chaussures italiennes - Henning Mankell (non chroniqué pour encore) 

- La couleur des sentiments - Katherine Stockett

- Les déferlantes - Claudie Gallay 

- De l'eau pour les éléphants - Sara Gruen   

Parmi les livres sortis plus recemment, je citerai ceux-ci  :

- Pas d'inquiétude de Brigitte Giraud

- Grâce de Delphine Berthelon

- Retour à Killibegs - Sorj Challandon

 J'ajouterai à ma liste un livre qui n'a pas fait grand bruit (parce que sorti dans une petite maison d'édition" :

- Le ciel de Birkenhau d'Isabelle Blondet-Hamon  

Cette dizaine de livres représente seulement une partie de mes belles lectures de l'année. Vous trouverez les autres dans mes rubriques "coups de coeur" et "livres beaucoup aimés". Ces rubriques correspondent à un classement à chaud. Si je devais le refaire aujourd'hui, certains livres glisseraient d'une rubrique à l'autre.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 00:01

Au  1er janvier 2013 ... 

Voilà qui va faire des heureux !

Pour en savoir plus (ici)

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:01

  bonne annee 2013Je souhaite une :

 

bonne-annee-2013-copie-1.png

Photo prise à la pointe de primel (Plougasnou), il y a quelques jours, par Sylvain (le photographe de la famille). Merci à lui pour le prêt ! 

Durant ces vacances, nous avons eu tous les temps : pluie, soleil, vent et même une grosse tempête. Le jour où la photo a été prise, il a fait beau, juste pour la balade.

Je n'ai pas beaucoup lu ces derniers jours, pas beaucoup blogué non plus. J'ai beaucoup cuisiné et profité de ma famille. Je me suis promenée, sous tous les temps.

Je n'ai pas pris de bonnes résolutions pour 2013. Je vais changer de dizaine... un cap que j'espère passer le mieux possible, sans me prendre la tête, en vivant le mieux possible le moment présent (c'est peut-être la sagesse de l'âge...). C'est ce que je vous souhaite à toutes et tous pour cette année 2013 qui commence : vivre au mieux le moment présent.

A très bientôt pour un bilan de mes lectures 2012 !

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 15:48
 
Une jeune fille demande à son grand-père comment il se débrouille avec l'ipad qu'il a reçu en cadeau (c'est en allemand mais on comprend parfaitement ce qui se passe) :
 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 00:59

    null

 

Je vous retrouve dans une bonne semaine. Je vais être très occupée car nous serons 12 à la maison pendant quelques jours...

Passez un bon Noël !

 Crédit photo  

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 00:05
J'ai fait partie, cette année, du jury pour le Prix des lectrices de Confidentielles.
J'ai donc lu, cet été, les 14 livres de la sélection (une expérience intéressante mais prenante) et je dois dire que je suis très satisfaite du résultat du vote, que je viens tout juste d'apprendre. En effet, le livre qui a remporté le plus de voix est celui que j'avais classé en numéro un. J'en parle : ici
 
Il s'agit de :
 
 
Ci-dessus l'interview accordé par Delphine Bertholon au site "Confidentielles".  
 
 
Pour votre information, le prix comprenait un second volet, orienté "polar" dont le jury était composé de lecteurs du site "Confidentielles". Le lauréat est Valentin Musso pour "les cendres froides".
Pour en savoir plus sur le prix et le classement, c'est ICI.
Pour un résumé de mes impressions sur la sélection, c'est LA 
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 00:01

null

Editions de L'olivier 2009/ Audiolib 2009 - 8 heures d'écoute

 

Vera Candida est née à Vatapuna, une île imaginaire, quelque part en Amérique du Sud. Elle a été élevée par sa grand-mère Rose, qui était autrefois "la plus jolie pute de Vatapuna". Sa mère Violette, un peu simplette, est morte de façon mystérieuse alors qu'elle était enfant. 

Quand Vera Candida tombe enceinte, à l'âge de quinze ans, elle choisit de s'enfuir pour mettre un terme à la malédiction qui touche les femmes de sa famille. Nous la suivons dans la nouvelle vie qu'elle tente de reconstruire, abandonnant sa grand-mère Rose sans un mot d'explication. Nous savons, dès le début du roman, qu'un jour elle reviendra à Vatapuna... 

J'ai écouté ce roman il y a quelque temps déjà, sans prendre le temps d'écrire un billet. La fin de l'année approche, je viens bientôt vous proposer un récapitulatif de mes coups de coeur. Sans aucun doute cette très belle histoire restera l'une de mes lectures préférées de l'année, je ne voulais donc pas la passer sous silence.

Ce livre enchanteur se lit comme un conte, tout en racontant une histoire plausible. On peut s'identifier aux personnages mais on ne situe précisément ni les lieux, ni les époques. Véronique Ovaldé aborde de façon très personnelle et originale la condition féminine et la transmission intergénérationnelle. Si vous n'avez pas encore lu "Ce que je sais de Vera Candida", vous avez beaucoup de chance car un grand bonheur de lecture vous attend !  

Une très belle histoire de femmes...  

(et une idée de cadeau - je vais l'offrir à ma fille aînée qui, sans nul doute, va adorer cette histoire). 

Les avis de : Antigone -Cathulu - Gambadou 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 00:43
 
 
J'avais adoré le livre, le film est attirant...  D'autant plus que je ne connais pas la région.
  
Pour en savoir plus sur le tournage (ici).
Le film sera diffusé fin 2013 sur Arte, avec Sylvie Testud et Bruno Todeschini dans les rôles principaux.
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 20:17
 
Populaire : photo Déborah François
 
Nous sommes dans les années 50. Une jeune provinciale (Déborah François) rêve de devenir secrétaire. Elle tente sa chance chez un jeune et bel assureur (Romain Duris) et réussit à rafler le poste alors que de toute évidence elle n'a pas les qualités requises. Pourquoi se fait-elle embaucher dans ce cas ? Pour sa fraîcheur et son physique (sans aucun doute) mais surtout parce qu'elle a un don qui fascine l'assureur : elle tape à la machine plus vite que son ombre.... Pour la jeune Rose (poussée par son patron qui se transforme en entraîneur de haut niveau), c'est le début d'une aventure aussi loufoque que stimulante : tenter de devenir la championne du monde de vitesse dactylographique. 
 
J'ai adoré remonter le temps pour débarquer dans les années 50, le temps d'un film. La guerre vient de se terminer, elle a laissé des traces mais aussi l'envie de rattraper le temps perdu. La femme tente de s'émanciper mais on sent qu'elle a encore du chemin à parcourir. Un exemple : l'assureur appelle Rose  "mon chou" sans que cela ne choque qui que ce soit ! Quant au métier de secrétaire il a sacrément évolué (et ce n'est pas un mal).
 
Autre intérêt du film : son dynamisme. Les compétitions de vitesse dactylographique se regardent comme des compétitions sportives. C'est amusant et euphorisant.
 
Bref, c'est un film orginial, drôle et furieusement romantique !
 
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 00:03
null
 
     Audiolib - novembre 2012 - 16 heures 30 d'écoute
 
Depuis sa sortie, j'ai lu plusieurs avis de blogueuses et écouté plusieurs émissions de radios qui évoquaient le premier opus de cette trilogie un peu spéciale et dont les ventes cartonnent. Doutant fort, d'après les différents avis, que cette histoire puisse me plaire mais curieuse toutefois de me faire ma propre opinion, je n'ai pas hésité quand Stéphie a organisé un concours permettant de gagner un exemplaire du livre. Et comme j'ai eu de la chance, j'ai reçu "Cinquante nuances de Grey" à maison... 
L'histoire peut se résumer ainsi : une jeune fille vierge, un peu cruche, tombe amoureuse du beau et riche Christian Grey, qui a tout pour plaire, en apparence (jusqu'ici, c'est du harlequin). La jeune Anastasia tombe follement amoureuse mais ne tarde pas à comprendre qu'il a des pratiques sexuelles "particulières". Pour ne pas renoncer à son beau Christian, elle accepte de se soumettre à ses exigences. Monsieur Grey est un excellent amant et la jeune fille est très réceptive. Mais les exigences vont crescendo...
La première difficulté pour moi a été de m'identifier à cette jeune demoiselle qui a l'âge d'être ma fille (j'ose espérer que les miennes ne sont pas si naïves - j'en suis même certaine). Deuxième difficulté, je n'ai pas aimé Christian Grey. Ce jeune homme de 27 ans, suffisant et autoritaire n'a aucun humour pour compenser ses vilains défauts (je ne ne parle pas ici de ses tendances sado-maso mais de son sale caractère). Pour ce qui est des relations "dominant-soumise" décrites ici, il faut préciser qu'elles dépassent largement le cadre du jeu sexuel. Christian veut tout contrôler chez Anastasia y compris sa nourriture, son sommeil, ses fréquentations.... A 22 ans, on peut tomber dans le piège, à mon âge, on part en courant ! 
Heureusement pour elle, Anastasia tire les enseignements de ses premières expériences "cuisantes" (mais qui l'ont troublée, elle ne s'en cache pas) et prend un peu de recul. Tout en continuant à aimer follement Christian Grey, elle prend conscience qu'elle a affaire à un malade qui, tout en l'aimant certainement, l'utilise comme "médicament" pour extérioriser sa violence. Elle tente de lui tenir tête (ce qui ne déplaît pas au monsieur) et surtout tente de comprendre pourquoi il n'accepte aucune tendresse de sa part (oh, ça, il n'aime pas).  A ce stade de la lecture, je suis rassurée pour Anastasia. Ouf, elle a cessé de subir ! 
Je me rends compte que je n'ai pas encore parlé de l'écriture et pourtant c'est LE gros point noir du livre. Le vocabulaire utilisé pour évoquer les ébats amoureux est plat et sans saveur, souvent grotesque.  Anastasia (brillante étudiante en lettres), s'exprime comme un charretier, ponctuant bon nombre de ses phrases de "putain" ou "bordel de merde", ce qui n'est pas cohérent avec l'image de la jeune fille prude et bien élevée qu'on nous a présenté. Les passages croustillants (il y en a tout de même quelques uns ) sont plus ou moins gâchés par l'écriture et le choix du vocabulaire. J'en ai parfois pouffé de rire (ruinant la tension érotique recherchée par l'auteur). Des extraits : ici (c'est parlant).
 
Je ne suis pas une spécialiste de la littérature érotique, je n'en lis quasiment jamais, mais j'imagine qu'il y a mieux dans le genre, plus suggestif et mieux écrit. J'ai entendu dire que ce livre était parfois classé, en librairie, dans le rayon ados. Au secours ! Cette histoire  n'est absolument pas destinée à un public d'adolescents, même si aucune scène SM n'est insoutenable (il y en a d'ailleurs très peu). On est loin de la réalité des premières expériences amoureuses !
 
Lirai-je la suite ? Je ne pense pas. L'idéal serait que je trouve un bon résumé qui me permette de suivre l'évolution des personnages, sans me farcir les 1000 pages qui s'annoncent. Je n'en reviens pas de la longueur de ce billet (moi qui aime faire court). Pas de doute, la principale caractéristique de ce roman est de faire couler de l'encre !
 
Quelques avis de blogueuses : Theoma - Laure - Nouquette (j'adore son billet)
 
 
Pour finir avec une note d'humour, je vous propose la lecture d'un extrait par Roselyne Bachelot (inattendu et très drôle). C'est à 3 mn 50...
 
Partager cet article
Repost0