Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 00:29

Lu en version audio par Bruno Marcil et Catherine trudeau - 5 h 56

Ce livre, inspiré d'une histoire vraie, raconte l'expédition de deux navires britanniques vers l'Arctique en 1845. Le commandant de l'expédition, John Francklin, est épaulé par un adjoint, Francis Crozier. L'auteur nous livre des extraits du journal de bord des deux hommes. Régulièrement, nous revenons à terre pour vivre, l'espace de quelques jours, aux côtés de Lady Jane (l'épouse de Francklin) et de Sophia (la femme dont Crozier est amoureux). L'alternance terre/mer donne un certain rythme au roman.

En mer, les mois s'enchaînent et l'ambiance est au beau fixe. Hélas, les navires se retrouvent assez vite prisonniers des glaces. L'euphorie de l'équipage se maintient durant la première année car ils sont tous persuadés que la glace va fondre. Mais la glace ne fond pas et les provisions s'épuisent.

Ce qui est intéressant dans ce roman, outre son aspect historique, c'est la confrontation des points de vue de Francklin et de Crozier tout au long du voyage. On s'attache à bien plus au second qu'au premier, qui se prend pour un héros et se construit un personnage pour la postérité. Plus discret que son chef, Crozier est aussi plus réfléchi. 

La version audio apporte un réel plus à l'histoire. En effet, les lecteurs modulent leur voix en fonction de la personnalité de chacun des personnages. Le ton est nettement plus enjoué en Angleterre avec Sophia et Lady Jane que lorsque nous sommes bloqués dans les glaces de l'Arctique avec l'équipage des deux bateaux. A noter que les lecteurs n'ont pas l'accent québécois.

Quelques longueurs, mais une histoire intéressante.

Dominique Fortier est une écrivaine québécoise né à Québec en 1972

J'ai téléchargé cette lecture audio sur le site de Radio-Canada

Lu dans le cadre de Québec en novembre, organisé par Karine et Yueyin

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les sorcières 18/11/2016 19:39

Ca m'interesse

gambadou 13/11/2016 13:45

Trop froid pour lire ça ! est c'est lu avec l'accent ?

sylire 13/11/2016 20:26

@Gambadou : non, pas d'accent pour celui-ci, contrairement à d'autres livres audio que j'ai téléchargé du site radio-canada.

Kathel 13/11/2016 09:19

Tu me tentes, je vais voir si je l'écoute, ou si je le lis !

sylire 13/11/2016 20:25

Kathel : la version audio est très réussie, je trouve.

Yueyin 11/11/2016 12:21

J'avais beaucoup aimé cette vision des chose au moment ou dan simmons publiait Terror sur le meme sujet mais dans une veine plus horrifique :-)

sylire 11/11/2016 12:47

@Yueyin : j'avoue que je ne connaissais pas cet épisode historique, sans doute davantage connu chez vous ou en Angleterre.

eimelle 11/11/2016 09:21

tu as déjà vu mon premier lien:
https://lecture-spectacle.blogspot.fr/2016/11/kuessipan-naomi-fontaine.html
j'en ai un autre en prévision pour le jour officiel! A bientôt!

sylire 11/11/2016 12:46

C'est noté Eimelle !