Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 00:30

Grasset 2016 - août 2016 - 215 pages . 

Gabriel est un jeune garçon d'une dizaine d'années qui coulait une enfance heureuse au Burundi avant que la situation politique de son pays ne se dégrade. Nous sommes dans les années 90. Né d'un père français et d'une mère d'origine rwandaise, Gabriel habite dans l'impasse d'un quartier résidentiel. Avec ses copains, il joue dans l'impasse quand il ne vole pas des mangues dans les jardins des voisins. La vie est douce pour le petit métis. Quand ses parents se séparent, c'est un premier choc mais le grand choc de son enfance sera la guerre civile au Rwanda puis au Burundi. Il apprendra alors qu'il est tutsi. Jusque-là, il ne connaissait même pas ce mot.

Ce roman, écrit dans une langue chaude et colorée, ma enchantée. La description des paysages, des odeurs, des couleurs de l'Afrique est particulièrement réussie. Avec une plume truculente et rythmée, Gael Faye nous raconte ses aventures de petit métis. On peut faire le rapprochement avec Le petit Nicolas mais également avec l'enfance de Dany Laferrière. J'ai plusieurs fois éclaté de rire (une histoire rocambolesque de vélo volé est à mourir de rire). J'ai bien aimé, également, le rapport aux livres du jeune garçon. Quand ses parents se se séparent et que la vie a perd de sa saveur, il se console dans la lecture d'ouvrages que lui prête une de ses voisines. 

La dernière partie du roman est une véritable douche froide. Le contraste entre l'innocence de l'enfance et l'horreur de la guerre civile est saisissant. L'enfant est confronté brutalement à une extrême violence. Gabriel avait bien remarqué que son petit monde était en pleine évolution mais comment aurait-il pu imaginer que ce havre de paix deviendrait un enfer et que ses jeunes amis se transformeraient en meurtriers ? Toute l'absurdité des guerre ethniques nous apparaît au travers des yeux de cet enfant.

Un premier roman particulièrement réussi.

 

 

 Gaël Faye est aussi l'auteur et l'interprète de la chanson "Petit pays", écrite avant le roman.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nathalie 11/03/2017 20:12

Un roman que j'ai bien aimé, même si j'avoue avoir préféré la première partie à la seconde...

Emma 05/01/2017 07:10

Beaucoup vu sur les blogs, je le lirai certainement un jour.

Géraldine 13/12/2016 11:48

Je pense le lire en l'empruntant à la bib' !

sylire 15/12/2016 13:29

@Géraldine : je te le conseille !

Le Merydien 11/12/2016 18:18

C'est marrant, mais moi c'est l'entame et donc la premiere partie qui m'ont bien plu. Je trouve que la fin est un peu téléphonée.Mais bon, cela reste un livre que j'ai trouvé plaisant.

sylire 15/12/2016 13:29

@Le Meydien : ton avis diverge avec la plupart des avis que j'ai lus mais tu as parfaitement le droit d'avoir un autre point de vue.

krol 11/12/2016 10:05

Je suis dans les premières pages et je suis déçue pour l'instant. Une écriture banale, je m'ennuie, pour l'instant je ne vois pas pourquoi ce roman est si apprécié...

sylire 11/12/2016 10:39

@Krol : attend peut-être d'avancer dans le roman...